Le financement du Neuro-CEB ou comment soutenir le don de cerveau

Les causes de la maladie d’Alzheimer sont encore mal connues. Le don de cerveau peut ainsi aider les chercheurs à identifier les causes de la maladie. En effet, donner son cerveau pour la recherche scientifique c’est contribuer à la recherche sur la maladie d’Alzheimer et à la découverte d’un traitement.

La biobanque Neuro-CEB, banque tissulaire nationale déclarée au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, permet de collecter et de rassembler dans les meilleures conditions de tels échantillons dans le but de favoriser la recherche thérapeutique sur la maladie d’Alzheimer.

Son objectif est également de collecter des échantillons témoins (cerveaux sains) issus de personnes non atteintes de maladie neurologique, car les résultats obtenus dans les tissus pathologiques doivent être comparés à ceux obtenus dans les tissus normaux.

Don de cerveau - Alzheimer

Le don de cerveau pour la recherche : un acte généreux

Il permet la compréhension des mécanismes biologiques qui amènent au développement de la maladie d’Alzheimer.

Il permet la confrontation des hypothèses scientifiques à la réalité de la maladie humaine.

Il permet la recherche de biomarqueurs, étape essentielle au développement de nouveaux médicaments

A ce jour, ce sont 2 300 échantillons qui ont été mis à disposition des chercheurs travaillant sur la maladie d’Alzheimer.